chaque être possède dix mille mètres de ciel bleu sur sa tête. antoine de saint-exupéry

On dirait vraiment le paradis
29 juin, 2009, 17:43
Classé dans : - Littérature !

On dirait vraiment le paradis dans - Littérature ! 9782070787227

 On dirait vraiment le paradis

John Cheveer

Du polar, de l’aventure, de la bande dessinée… et le doux-amer John Cheever. De quoi rester éveillé à la plage.

Au commencement, il est écrit : « Cette histoire est destinée à être lue au lit dans une vieille maison par une soirée pluvieuse. » On se croit au chaud dans un des volumes surannés de la Bibliothèque rose. On va vite être emporté au-delà des apparences du quotidien par la phrase sinueuse – élégance et humour doux-amer – de l’Américain John Cheever (1912-1982). Cheever, nouvelliste sensible et imaginatif, éminente signature du magazine The New Yorker, compagnon de la « plume chic et style » des John Updike, Raymond Carver, William Saroyan…

Nouvelles et romans de Cheever racontent en douce l’envers du décor, les coulisses de vies anonymes ou tenues secrètes. On dirait vraiment le paradis, publié aux Etats-Unis deux mois avant sa mort et aujourd’hui traduit en français, porte en lui tous les tourments de Cheever : l’usure des jours ordinaires, les incertitudes existentielles, les désenchantements amoureux, la forfaiture du temps qui passe, la petitesse des gens de bien – ses voisins, un peu de lui-même.

Ecrit en 1977, ce roman semble avoir été pensé pour le XXIe siècle tant y résonnent nos amertumes et nos déconvenues : paysages massacrés par la pollution, politiciens véreux, solitudes effrayantes, amours avortées. Sears, personnage taciturne mais de bonne compagnie, est un homme vieillissant qui ne peut l’admettre. Il veut s’offrir une ultime passion et s’entiche d’une femme insaisissable, succombe aux désirs d’un garçon d’ascenseur, écarquille les yeux, découvre ce que fut sa vie, ce qu’est l’existence : rien qu’une eau trouble. Tout comme Cheever, qui, à la fin de sa vie, osa dire au grand jour son homosexualité, Sears balance de désillusions en mélancolies, d’espoirs en révoltes.

Martine Laval

Telerama n° 3102 – 27 juin 2009



JAFFA
20 juin, 2009, 13:58
Classé dans : - Cinema !

 JAFFA dans - Cinema ! Jaffa_art_web2

JAFFA, critique TELERAMA
 
http://www.wat.tv/video/jaffa-bande-annonce-1hri7_126uw_.html
 
Apparemment, c’est un mélo.
 
Une de ces histoires d’amour contrariées qui font pleurer les foules : une jeune fille songe à s’enfuir avec le garçon dont elle est enceinte. Accidentellement, le jeune homme tue le frère de son amoureuse. Le voilà en taule. Une dizaine d’années passent…
 
Sujet éternel et universel. Keren Yedaya (Caméra d’or en 2004 pour Mon trésor) a choisi de le situer à Jaffa. L’amoureux est, donc, palestinien (c’est un « Arabe israélien », comme on dit là-bas), l’amoureuse est juive, ses parents sont ashkénaze (le père) et séfarade (la mère). Ce qui permet à la réalisatrice de tisser entre les personnages d’infinies tensions secrètes et subtiles.
 
Dans Mon trésor, elle filmait en longs plans fixes, rendus angoissants par leur longueur. Ici, ce sont des zooms caressants qui semblent traquer les paroles et les gestes – insignifiants – qu’échangent les héros, mais aussi leurs silences, nettement plus éloquents. Tous semblent murés, en effet, dans l’effroi de se voir tels qu’ils sont. Tous, sauf le « fils maudit » de la famille, l’inadapté, le révolté violent et raciste, celui que tue l’amoureux palestinien. L’audace de Keren Yedaya, c’est de filmer sa disparition comme un soulagement pour les siens, presque une libération.
 
Officiellement, bien sûr, la famille est bouleversée : sa mère s’évanouit à l’hôpital et, chaque année, on récite pieusement des psaumes sur sa tombe. Mais, au fond de leur inconscient, tous se sentent profondément apaisés à l’idée que ce mauvais coucheur ne soit plus là pour emmerder le monde. C’est que, lui évanoui, les illusions et les hypocrisies peuvent continuer de plus belle… C’est, donc, la tempête cachée sous le marasme et la folie dissimulée derrière la normalité que cerne Keren Yedaya. Cet équilibre factice que fait voler en éclats, soudain, l’héroïne, en proclamant, enfin, la vérité.

Pierre Murat



pétition : délinquants solidaires
20 juin, 2009, 11:03
Classé dans : - Politique !

pétition : délinquants solidaires dans - Politique ! soutien-aus-sans-papiers 

pour signer la pétition : 

http://www.delinquants-solidaires.org/ 

ABROGEONS LA LOI
QUI CRIMINALISE L’ENTRAIDE

L’article L 622-1 du CESEDA (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile) permet de poursuivre « toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l’entrée, la circulation ou le séjour irréguliers d’un étranger en France ». Ce texte offre la possibilité au procureur de requérir une peine de cinq ans de prison et 30 000 euros d’amende à l’endroit des contrevenants. Pour le législateur, le passeur appointé et le simple citoyen sensible au sort de rescapés qui fuient la pauvreté ou la violence de leurs pays sont donc condamnables au même titre. En vertu de ce principe, gardes à vue et perquisitions se multiplient chez des particuliers et des associations « aidants ». C’est bien l’entraide humaine qui est pénalisée. Or ce qui est légal peut être immoral, l’histoire de France l’a déjà prouvé. Cette loi contredit l’idée de justice en criminalisant la fraternité revendiquée par la République, et punit la solidarité.

Nous, signataires de ce texte, affirmons avoir aidé des sans-papiers ou être prêts à le faire. Considérant que ceux qui défendent cette loi justifient son maintien en expliquant qu’elle n’est jamais appliquée, nous demandons purement et simplement son abrogation.



ASSEDIC…
19 juin, 2009, 15:40
Classé dans : - Musique !

 

ASSEDIC... dans - Musique !

ASSEDIC, Les Escrocs

http://www.youtube.com/watch?v=cr4FGgHe2IY&feature=related



la princesse et le croque notes
14 juin, 2009, 8:46
Classé dans : - Musique !

la princesse et le croque notes dans - Musique ! new-pav--

http://www.youtube.com/watch?v=pxWf-swncfE&hl=fr

Brassens.

Jadis, au lieu du jardin que voici,
C’etait la zone et tout ce qui s’ensuit,
Des masures des taudis insolites,
Des ruines pas romaines pour un sou.
Quand a la faune habitant la dessous
C’etait la fine fleur c’etait l’élite.

La fine fleur, l’élite du pavé.
Des besogneux des gueux des réprouvés,
Des mendiants rivalisant de tares,
Des chevaux de retour des propres a rien,
Ainsi qu’un croque-note, un musicien,
Une épave accrochée a sa guitare.

Adoptée par ce beau monde attendri,
Une petite fée avait fleuri
Au milieu de toute cette bassesse.
Comme on l’avait trouvée près du ruisseau,
Abandonnée en un somptueux berceau,
A tout hasard on l’appelait « princesse ».

Or, un soir, Dieu du ciel, protégez nous!
La voila qui monte sur les genoux
Du croque-note et doucement soupire,
En rougissant quand même un petit peu:
« C’est toi que j’aime et si tu veux tu peux
M’embrasser sur la bouche et même pire … »

« -Tout beau, princesse arrête un peu ton tir,
J’ai pas tellement l’étoffe du satyre,
Tu a treize ans,j’en ai trente qui sonnent,
Gross différence et je ne suis pas chaud
Pour tâter d’la paille humide du cachot …
-Mais croque-not’,j’dirais rien à personne … »

-N’insiste pas fit-il d’un ton railleur,
D’abord tu n’es pas mon genre et d’ailleurs
Mon coeur est déjà pris par une grande … »
Alors princesse est partie en courant,
Alors princesse est partie en pleurant,
Chagrine qu’on ait boudé son offrande.

Y a pas eu détournement de mineure,
Le croque-note au matin, de bonne heure,
A l’anglaise a filé dans la charrette
Des chiffonniers en grattant sa guitare.
Passant par là quelques vingt ans plus tard,
Il a le sentiment qu’il le regrette.



temps à nouveau…
14 juin, 2009, 5:15
Classé dans : - Altermondialisme !,- Musique !,- Politique !

 temps à nouveau... dans - Altermondialisme ! 9782862274867FS

temps à nouveau (Jean-Louis Aubert)

 http://fr.truveo.com/JeanLouis-AUBERT-Temps-%C3%A0-nouveau/id/3562587059

Puisque les dauphins sont des rois
Tout seul le silence s’impose
Puisqu’il revient à qui de droit
De tenter les métamorphoses
Puisque les révolutions
Se font maintenant à la maison
Et que lorsque le monde implose
Ce n’est qu’une nouvelle émission, émission

Il est temps à nouveau, oh temps à nouveau
De prendre le souffle nouveau
Il est temps à nouveau, oh temps à nouveau
De nous jeter à l’eau

Puisque ce n’est plus qu’un système
Et sa police américaine
De monde meilleur on ne parle plus
Tout juste sauver celui là, celui là

Puisque je suis mon aquarium
Moi le poison, moi le poisson
Changé en homme

Oh temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De prendre le souffle nouveau
Il est temps à nouveau
Oh temps à nouveau
De nous jeter à l’eau
Eh

Beau temps pour se jeter à l’eau

Oh temps à nouveau
Temps à nouveau
Temps à nouveau
Temps à nouveau
De nous jeter à l’eau…



cet homme…
11 juin, 2009, 22:38
Classé dans : - Musique !,- Politique !

cet homme... dans - Musique !

http://www.youtube.com/watch?v=CTz-Wcdtq18&hl=fr



Avril, 2…
10 juin, 2009, 18:18
Classé dans : - Musique !

Avril, 2... dans - Musique ! autres-animaux-de-compagnie-bargemon-france-1053157052-1126412

http://www.dailymotion.com/video/x16ncl_everybody-wants-to-be-a-cat_creation

Everybody wants to be a cat,
because a cat’s the only cat
who knows where it’s at.
Everybody’s pickin’ up on that feline beat,
’cause everything else is obsolete.
Now a square with a horn,
can make you wish you weren’t born,
ever’time he plays;
and with a square in the act,
he can set music back
to the caveman days.
I’ve heard some corny birds who tried to sing,
but a cat’s the only cat
who knows how to swing.
Who wants to dig
a long-haired gig
or stuff like that?
When everybody wants to be a cat.
A square with that horn,
makes you wish you weren’t born,
ever’time he plays;
and with a square in the act,
he’s gonna set this music back
to the Stone Age days.
Everybody wants to be a cat,
because a cat’s the only cat
who knows where it’s at;
while playin’ jazz you always has a Welcome mat,
’cause everybody digs a swingin’ cat.
Everybody digs a swingin’ cat.



Glop, glop !!!!!!!
10 juin, 2009, 3:20
Classé dans : - Politique !

Glop, glop !!!!!!! dans - Politique !

http://www.youtube.com/watch?v=ZTpK80HQhxU&hl=fr

 



demain, 7 juin on vote…
6 juin, 2009, 20:59
Classé dans : - Politique !

demain, 7 juin on vote... dans - Politique ! .Foule_m

http://www.dailymotion.com/video/x992du_election-europeenne-lipdub-europe-e_music?from=rss


12

LA VERITE SVP |
camerounais |
C'est facile! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ressentir la paix et la joi...
| La Zone
| INFINITY7